Policier & Thriller

  • Conan Doyle lui-même s'est essayé au pastiche de ses propres nouvelles; il a mis en scène Sherlock Holmes dans des "à la manière de", qui ne font pas partie du sacro-saint "Canon". L'un de ces textes, à l'histoire particulière, figure dans ce recueil, aux côtés de trois nouvelles de continuateurs brillants: Donald Thomas, Leslie S. Klinger et Barry Day, tous grands connaisseurs de l'oeuvre et auteurs de pastiches si réussis qu'on les dirait authentiques. A la manière du maître. 
    Ce volume est précédé d'une préface de Thierry Saint Joanis, président de la Société Sherlock Holmes de France et grand érudit en science holmésienne. 

  • Un roman policier collectif qui met en lumière les conséquences d'une erreur judiciaire...
    Que se passe-t-il dans la tête d'Olivier M. à l'instant où sa vie bascule ? Il se retrouve incarcéré à la prison de Fresnes, coupé des siens, désigné à la vindicte populaire comme un meurtrier sans scrupules. Faut-il chercher la vérité dans ses rapports familiaux conflictuels, ou plutôt dans les tensions politiques auxquelles étaient confrontés ses parents ? Ces derniers avaient publiquement désapprouvé l'arrivée d'une dizaine de migrants en provenance d'Érythrée dans leur commune d'Île-de France lors d'une séance du conseil municipal particulièrement houleuse. Le mécanisme implacable de notre système judiciaire est au coeur de l'intrigue de ce polar.
    Découvrez ce roman à dimension sociale; un partenariat Editions Marie B - Samu Social de Paris.
    À PROPOS DES AUTEURS
    Ce roman est une oeuvre collective à dimension sociale, fruit d'un atelier d'écriture organisé par Stéphane Tutiau, animateur au Samu social de Paris. Le récit au style concis et réaliste est l'aboutissement de deux ans d'échanges et de rencontres mensuelles au sein du centre Romain-Rolland de Montrouge.
    Hassan, passionné de cuisine et de pâtisserie - Amel, juriste de formation - Nadia, titulaire d'un doctorat en littérature arabe, fait du bénévolat - Nicole, à la retraite, a fait sa carrière comme secrétaire de direction - Giovanni, 26 ans, est passionné d'informatique, il milite activement dans la vie associative - Stéphane, à l'origine de ce projet d'atelier d'écriture est animateur au Samu social Paris depuis 18 ans.

  • « Je m'appelle Jérémy Lepage, j'ai 34 ans, et je vais commettre le meurtre parfait »...  Âme sensible s'abstenir. Du mode d'emploi du meurtre idéal aux cauchemars morbides d'un ancien barbouze, en passant par un serial killer en mission presque divine et une femme trompée décidée à se venger, ces dix nouvelles signées par les meilleurs auteurs de polars français vous glaceront le sang.  Dans une campagne française en apparence tranquille, une Amérique du Sud bouillonnante ou des États-Unis post-apocalyptiques, Franck Thilliez, Caryl Férey, Olivier Truc, Marcus Malte, Olivier Norek, Ian Manook, Dominique Manotti Danielle Thiéry, Hervé Le Corre et Sandrine Collette ont laissé libre cours à leur talent... et à leurs plus bas instincts. 

  • Après Les Avatars de Sherlock Holmes, deuxième volume de pastiches holmésiens, placés sous le signe de la littérature et de l'imaginaire. Dans ce recueil, de grands auteurs n'appartenant pas forcément au genre policier s'emparent du mythe de Sherlock Holmes et le revisitent à leur façon. Avec des textes de: Rick Boyer, Michael Moorcock, Anthony Burgess et Davis Grubb, l'auteur de La Nuit du chasseur, qui signe un chef-d'oeuvre avec sa nouvelle Le Reclus Brun.

  • La collection Du Noir au Sud fête son centième titre ! À cette occasion 24 auteurs maison vous proposent une nouvelle noire, locale et inédite !
    Ce nombre n'était pas dans nos têtes lorsque la collection Du Noir au Sud s'est créée en 2013. Loin de s'imaginer que l'on atteindrait en si peu de temps ce nombre mythique. Loin de s'imaginer le succès que la collection rencontrerait tant au niveau du public que des auteurs. Aujourd'hui, c'est une réalité.
    L'idée de ce recueil était simple : jouer sur les mots, leur son et leur sens. Cent, sang, sans, sent, c'en, s'en et tant d'autres...
    Vingt-quatre auteurs sur la cinquantaine que nous avons publiés depuis le lancement de la collection. C'est dire la fidélité et l'engagement de la team Du Noir au Sud.

  • Premier volume de la série de pastiches Les Avatars de Sherlock Holmes, placé sous le signe de la parodie humoristique. Avec des contributions d'humoristes patentés tels que P.G. Wodehouse, Stephen Leacock, mais aussi d'auteurs ayant acquis une célébrité dans d'autres domaines, comme J.M. Barrie (Peter Pan), A.A. Milne (Winnie l'Ourson). 

  • Troisième volume de la série des pastiches de Sherlock Holmes entamée avec Les Avatars de Sherlock Holmes. Dans ce volume, placé sous le signe du surnaturel, des esprits, et de l'au-delà, on trouvera même une nouvelle qui se déroule... sur Mars ! Entre autres : Anthony Boucher nous propose une variation jouissive sur Le Petit chaperon rouge interprété par Sherlock Holmes, tandis que Loren D. Estlment confronte notre détective au diable en personne. 

  • La collection " Asphalte Noir " revient en France et, après Paris, explore Marseille, de l'Estaque au Vieux-Port, de la Joliette à la Plaine, de la Belle-de-Mai au Stade Vélodrome, en passant par le Panier ou les îles du Frioul... Marseille dans toute sa diversité, toutes ses communautés, toutes ses contradictions. Des nouvelles noires inédites, écrites spécialement pour ce recueil, par des auteurs marseillais de naissance ou d'adoption, oeuvrant aussi bien dans le polar que la littérature générale. Avec des textes de Christian Garcin, Pia Petersen, René Fregni, Emmanuel Loi, Philippe Carrese, François Beaune, Rebecca Ligheri, Minna Sif, Marie Neuser, Serge Scotto, Salim Hatubou, François Thomazeau, Patrick Coulomb, Cédric Fabre.

  • En 1979, le groupe The Clash sortait l'album London Calling.
    Dix-neuf auteurs de polar français lui rendent hommage à travers autant de nouvelles inédites, chacune inspirée par l'un des titres de ce disque mythique. Des histoires tour à tour sarcastiques, haletantes, burlesques, tragiques, engagées, toujours noires - et toujours rock.
    Mouloud Akkouche - José-Louis Bocquet - Thierry Crifo - Caryl Férey - Thierry Gatinet - Jean-Noël Levavasseur - Michel Leydier - Jean-Luc Manet - Olivier Mau - Pierre Mikaïloff - Max Obione - Jean-Hugues Oppel - Jean-Bernard Pouy - Frédéric Prilleux - Sylvie Rouch - Annelise Roux - Christian Roux - Jan Thirion - Marc Villard
    Bonus : 1 nouvelle de Jean-Philippe Blondel.
    Avec des dessins de Serge Clerc.

  • Après Marseille Noir et Bruxelles Noir en 2015, la collection " Asphalte Noir " se penche sur le cas de Buenos Aires. Ernesto Mallo et treize auteurs portègnes nous montrent le côté obscur et méconnu de la capitale argentine, des cités dortoirs aux quartiers chics, des repaires de la jeunesse aux villas miserias (bidonvilles). Comme toujours, loin des clichés touristiques et des idées reçues sur l'Amérique latine. On découvrira ainsi Palermo, le quartier bobo de Buenos Aires ; la Villa 31, un des bidonvilles situés en plein centre ; Once, ancien quartier juif de la capitale tombé en décrépitude ; Mataderos, le quartier traditionnel gaucho à l'ambiance western ; et bien d'autres lieux étonnants et chargés d'histoire(s)... Avec des textes d'Ernesto Mallo, Claudia Piñeiro, Elsa Osorio, Pablo De Santis, Leandro Ávalos Blacha, Inés Garland, María Inés Krimer, Inés Fernández Moreno, Gabriela Cabezón Cámara, Ariel Magnus, Enzo Maqueira, Alejandro Parisi, Alejandro Soifer et Verónica Abdala.

  • Dernière destination de la collection " Asphalte Noir ", Beyrouth Noir rassemble des nouvelles inédites de quinze auteurs beyrouthins, avec la guerre civile (1974-1990) pour toile de fond. Une véritable réappropriation par l'écriture de la capitale libanaise.
    La collection " Asphalte Noir " fait sa première incursion au Proche-Orient avec sa nouvelle destination : Beyrouth Noir. Imane Humaydane a rassemblé autour d'elle quinze écrivains pour mettre en scène la capitale libanaise, avec la guerre civile (1974-1990) pour toile de fond. " Cette anthologie prend part à un mouvement général, vibrant et vivant, de reconquête : elle se réapproprie la ville grâce à l'écriture. "
    Le genre noir est ici compris au sens le plus large du terme. Les regards portés sur la ville par les quinze auteurs du recueil sont désabusés, pleins d'amour et de rejet, de frustration et de fascination, mais tous battent en brèche les clichés sur cette ville souvent résumée à sa somme de contradictions.
    Avec des textes de : Muhammad Abi Samra, Tarek Abi Samra, Najwa Barakat, Abbas Beydoun, Bana Beydoun, Leila Eid, Rawi Hage, Hyam Hared, Bachir Hilal, Hala Kawtharani, Zena El Khalil, Mazen Maarouf, Alawiya Sobh, Marie Tawk, The Amazin' Sardine.

  • Le cercle noir

    Collectif

    Sept 7 nouvelles écrites par 7 auteurs différents, mêlant crimes, suspense et enquêtes.
    Le vieux commissaire Gorce, l'ex-grand flic de Limoges, est en fin de vie. Mais il lui reste sur le coeur 7 affaires qu'il n'a pas résolues au cours de sa longue carrière, et qu'il va confier à 7 journalistes locaux. Derrière ces 7 nouvelles se cachent 7 auteurs du cercle noir de Geste éditions. 7 histoires racontées dans des styles différents, mais qui allient toutes suspense, crimes et enquêtes serrées.
    Plongez-vous sans plus attendre dans ce recueil de nouvelles au rythme haletant, et découvrez 7 énigmes qui vous tiendront en haleine jusqu'à la dernière ligne.
    EXTRAIT DE Fin de parties
    Je suis arrivé comme prévu à 20 h 30 précises, par l'entrée de la rue des Combes.
    L'Échanson venait de fermer il y a à peine quelques minutes.
    J'ai toqué trois coups à la vitre, avant que, deux secondes plus tard, le patron ne vienne m'ouvrir la porte du troquet.
    « C'est vous pour le commissaire ?
    - C'est moi pour le commissaire, oui. »
    Il m'a fait entrer puis est allé reprendre sa place à la table de poker rituelle d'après-fermeture où trônaient, en plus des trois anonymes déjà concentrés sur leur jeu, une bouteille de graves, quatre ballons gentiment remplis et une boîte de cigarillos Davidoff. Un tripot improvisé jusque dans ses poncifs, mais des poncifs ici de fort bon goût, je me devais bien de le reconnaître.
    Il était le seul autre être vivant dans les parages, assis deux marches en surplomb sur une des banquettes de bar en faux cuir dans le fond de la salle, face à l'entrée donnant sur la place Fontaine-des-Barres, dos à moi. À sa droite, dans l'allée, un pied à sérum se refusait apparemment à le laisser s'éloigner de plus de 50 centimètres.
    Putain de merde...
    Hervé...
    J'ai monté les deux marches, fait les quelques pas me séparant de la banquette rivée en face de la sienne, et je me suis assis.
    « Salut Hervé.
    - Francis. »
    J'avais vu pas mal de vilaines choses durant mes trente ans de carrière à L'Écho, et des pas jolies du tout par moment. Vécu quelques moments particulièrement durs dans ma vie personnelle aussi. Pourtant, je n'ai pas souvenir d'avoir eu autant de mal à soutenir une vision que celle aujourd'hui de son meilleur ami ligoté à la penderie à roulettes accompagnant les dernières heures de son existence.
    LES AUTEURS
    Yves Aubard - Jean-Louis Boudrie - Franck Bouysse - Christian Laîné - Franck Linol - Joël Nivard - Franck Villemaud

  • Une deuxième série de sept 7 nouvelles écrites par 7 auteurs différents, mêlant crimes, suspense et enquêtes.
    Le commissaire Gorce, grand flic à Limoges, est, à l'aube de sa retraite, confronté à une étrange affaire.
    Une jeune femme, Nathalie Lebrun, a été sauvagement agressée alors qu'elle sortait d'une boîte de nuit.
    À sa sortie de l'hôpital, Gorce la rencontre afin de comprendre ce qu'il s'est passé ce soir-là.
    Derrière ces 7 nouvelles se cachent 7 auteurs du Cercle Noir de La Geste qui racontent 7 histoires dans des styles différents.
    Plongez-vous sans plus attendre dans ce second recueil de nouvelles au rythme haletant, et découvrez 7 énigmes qui vous tiendront en haleine jusqu'à la dernière ligne.
    EXTRAIT
    La rue du Cercler est très calme. Elle paraît même endormie. Des merles sautillent sur la mince bande de pelouse qui entoure l'immeuble flambant neuf. Hervé Gorce marche d'un pas tranquille. Rien ne presse. Il aurait pu garer la voiture un peu plus près. Ça grimpe, ici, dans le quartier du Puy la Rodas. Il aurait pu laisser son imperméable au vestiaire, aussi. Parce qu'il chauffe, le copain, là-haut. Le ciel est d'un bleu céruléen. Pas un nuage. Hervé Gorce a accroché les soixante piges et il va poser définitivement son holster et son flingue. C'est pour dans deux semaines. Tout le monde est gentil avec lui, au bureau. Il pourrait faire du tourisme, se balader dans Limoges, aller boire un coup avec les vieux copains. Mais non, lui, Gorce, ne terminera pas en roue libre. Au contraire, il rêve de finir en beauté. Il a pris goût au succès. Ce matin encore, il a savouré sa notoriété. Il entrait chez Francis, à côté des halles, histoire de déguster un petit noir. À sa vue, les clients ont baissé le ton et le loufiat s'est approché de lui avec déférence, lui chuchotant, sur le ton de la confidence : « Qu'est-ce que ce sera pour monsieur le commissaire ? ». Pourvu que la retraite ne le jette pas dans les ténèbres de l'oubli et de l'indifférence. Ceci dit, il n'est pas si mécontent que ça de raccrocher, le commissaire. L'ambiance a changé, à la maison Royco. Les méthodes aussi. Il a du mal avec l'informatique et supporte de moins en moins bien de croiser des potaches dans les couloirs de la grande maison. On va changer de siècle et même de millénaire et ça se sent...
    LES AUTEURS
    Franck Linol - Joël Nivard - Christian Laîné - Jean-Louis Boudrie - Laurence Jardy - Yves Aubard - Franck Villemaud

  • Un tango qui vire à la danse macabre. Un distributeur automatique de shit. Une soirée entre amis qui tourne à la boucherie. Un jeune homme vraiment prêt à tout pour sa voisine. Une nuit qui supprime les souvenirs... Ces cinq nouvelles noires ont été écrites dans le cadre des résidences SOFILM DE GENRE en 2017 organisées par Capricci et le magazine Sofilm. Chacun à sa manière, cruelle ou ironique, les polars de ce recueil s'emparent de notre quotidien pour le transformer en scène de crime. Nouvelles d'Anne Bourrel, Hervé Commère, Sébastien Gendron, Frédéric Jaccaud et Sophie Loubière Illustrations d'Adrien Demont et Jean Harambat

    L'ouvrage réunit cinq écrivains (Anne Bourrel, Hervé Commère, Sébastien Gendron, Frédéric Jaccaud et Sophie Loubière) et deux illustrateurs (Adrien Demont et Jean Harambat).

  • Connaissez-vous les Mix & Match Books ? Vous savez, ces livres pour enfants permettant de composer des personnages en mélangeant de façon aléatoire la tête, le corps ou les jambes. Pour son ultime saison, l'Exquise Nouvelle a décidé d'adapter ce concept : un auteur commence malicieusement l'histoire, ...

  • Flash, fragments, vignettes, rythmes accidentés : Los Angeles est 
    une jungle de béton trépidante où vit une foule ensauvagée.Poz et Army imaginent un meurtre qui pourrait rapporter - mais 
    Army en sait trop, Poz va devoir l'éliminer. Gina élève seule son 
    gosse hyperactif dans une baraque squattée par un gang du 
    quartier. Angela se ronge les ongles en attendant que son mec se 
    fasse descendre. Johnny pratique le zen en tirant les rats d'une 
    cave désaffectée. Quant aux jeunes filles, certaines devraient 
    apprendre à se méfier...Loin des paillettes et des palmiers, Larry Fondation sculpte le 
    noir à force d'éclats de lumière - quand un de ses personnages 
    se relève et, par sa révolte, transcende sa misère.Larry Fondation est médiateur de quartier à Los Angeles depuis plus de 
    vingt ans. Sur les nerfs est son premier roman. « Le noir, chez Fondation, est tellement dense qu'il en devient surréaliste. Mais le plus terrifiant, c'est que tout est réel. » Eric Miles Williamson - Transfuge« Tout a été écrit sur Los Angeles, dit-on. Fondation prouve que non. » Review of Contemporary Fiction« Visionnaire, en colère et surdéterminé. Sur les nerfs est le portrait frappant d'un monde impitoyable : le nôtre, aujourd'hui. » Los Angeles Reader

  • 5 novembre 1605. Guy Fawkes tente de faire sauter le palais de Westminster le jour de l'ouverture de la Chambre des lords. 5 novembre 2020. Le groupe Anonymous diffuse sur l'ensemble des chaînes télévisées du monde entier un message étrangement menaçant : "Nous sommes Anonymous. Nous sommes légion. Nous n'oublions pas. Nous ne pardonnons pas. Redoutez-nous. Souviens-toi du 5 novembre !"
    Le monde est sur le point de basculer. Quatre siècles de conspirations vont trouver leur conclusion. Quatre siècles de luttes entre le Pouvoir et les servitudes qu'il impose, et les Anonymes et la liberté qu'ils défendent. De Shakespeare à John Lennon en passant par Charles Manson, l'Histoire appartient au complot. Ces personnalités étaient-elles des Anonymes ou des esclaves du Pouvoir ? L'auteur de cette fiction a préféré garder l'anonymat. De nos jours, où le réel se mêle au virtuel, on a de plus en plus de mal à distinguer l'information de la propagande, la vérité de l'illusion. En taisant son nom, l'instigateur de cette histoire rend hommage au mouvement dont il s'est inspiré.

  • Narbonne, automne 2020
    - C'est arrivé quand ?
    - Vers deux heures, Patron. Un noctambule qui récupérait son véhicule au quatrième sous-sol nous a appelés avec son portable. La voiture brûlait à côté de la sienne... Un feu d'enfer ! Avec son macchabée au volant. Enfin, si on peut appeler ça un macchabée... ! Il reste de lui aussi peu que des cinq autres ! A peine de quoi remplir une urne, en bourrant un peu... On a l'habitude, maintenant. Rien d'identifiable à première vue... Même les dents... Cette fois-ci, le crâne est presque fondu. On n'a retrouvé que sa calotte, qui repose sur les fémurs... vous imaginez ? Et entre les deux, plus rien...
    - Un de plus sur cette foutue liste ? Ça ne fait aucun doute pour vous, n'est-ce pas ?
    - Quand vous aurez vu le désastre, vous ne vous poserez même plus la question...
    Dix auteurs pour un seul livre. Chaque auteur reprenant la suite du précédent sans savoir par avance le déroulé de l'histoire.


  • « La police a été conçue et organisée pour combattre le crime. Aujourd'hui à Rio, elle est le crime. »

    (CE LIVRE EST INDEPENDANT DE TROUPE D'ELITE 1. Il peut être lu de manière autonome)
    Voici une immersion du côté de la police, du maintien de l'ordre public et de la loi. En théorie. Les milices, ces groupes paramilitaires, sont le thème de ce nouvel opus. Dépositions, comptes-rendus d'enquête, récits d'interpellation... les pièces du puzzle s'assemblent. Cette troupe d'élite n'a rien d'une élite.
    En 420 pages et 25 chapitres, les narrateurs - un policier hors service en chaise roulante, un député incorruptible en lutte contre les milices et un flic d'élite - démontent cet écran de fumée : une police criminelle, assassine, pourrie... ça oui. Ce roman consacré aux mafias brésiliennes décrit le fonctionnement des milices et des hommes de l'ombre de la police : leurs pratiques, leurs valeurs, leurs émotions. Leurs certitudes se brouillent. Le champ de bataille est l'âme des personnages, qui cherchent l'illusion rédemptrice ou se troublent devant la remise en cause de leurs idéaux...
    Troupe d'élite 2 est le film le plus vu de l'histoire du cinéma brésilien, devenu culte dès sa sortie. Voici le livre qui a inspiré le film.

  • Un livre sur cinq vendu en France est un policier. De Simenon à Cornwell, de Daeninckx, Jonquet ou Vargas à Menkell, Pears ou Camillieri, rares sont les lecteurs qui n'ont jamais fréquenté ces récits. À partir d'une quarantaine d'entretiens approfondis avec des lecteurs assidus, Annie Collovald et Érik Neveu tentent de comprendre les raisons d'un tel engouement. Quelle est aujourd'hui l'offre de récits policiers? Comment se familiarise-t-on à ce genre littéraire? Quelles justifications, quels plaisirs les lecteurs invoquent-ils? Quelle évasion peut bien offrir une littérature qui évoque le sang, la menace, souvent les frontières noires du monde social? Et comment rendre compte des troublantes coïncidences entre les ruptures biographiques (mobilité sociale, drames personnels) vécues par bien des lecteurs et leur prédilection pour le polar? En rendant visible La capacité des genres policiers à cumuler les attraits des littératures de distraction, de savoir et de salut, cette recherche, qui accompagne au plus près la biographie et les pratiques des lecteurs, aide aussi à comprendre les raisons d'un succès et les cohérences d'un public pourtant bigarré.

  • Bien sûr, on traduit l'oeuvre de Conan Doyle. On traduit aussi quelques pastiches. Mais très vite, des auteurs russes vont s'emparer du sujet. Ce sont ainsi des dizaines de nouvelles, de pièces de théâtre, et même un opéra, qui vont être créés à Moscou, à Saint-Pétersbourg et dans les grandes villes de province.
    Sherlock Holmes et l'Empire russe a pour ambition de donner un échantillon représentatif de ce qui a été produit en Russie autour de Sherlock Holmes durant cette période. On y trouve donc des enquêtes "sérieuses", mais aussi des parodies, écrites par certains des satiristes russes les plus célèbres de l'époque. Le sommaire se clôt par une unique nouvelle traduite de l'anglais.

  • Vif talent

    Collectif

    14 nouvelles polar thriller à la manière de Pierre Bellemare

  • La captivante Marrakech, surnommée La joyeuse par les Marocains, attire les touristes du monde entier. « Viennent à elle ceux qui courent après le bonheur et les plaisirs nocturnes. Ses nuits sont flamboyantes et ses journées radieuses. » Ses visiteurs parcourent avec enchantement les ruelles animées de son ancienne médina et se laissent envoûter par l'animation pittoresque de sa célèbre place Jemaa el-Fna.
    Les nouvelles rassemblées dans ce recueil dessinent cependant de la ville ocre, en en montrant ses facettes obscures, un portrait complémentaire, et emmènent le lecteur hors des sentiers battus pour lui faire découvrir une autre Marrakech.
    Les récits fictionnels des auteurs ici réunis par Yassin Adnan donnent ainsi au « noir », le genre littéraire qui pointe les penchants les plus sombres de la nature humaine, certes son univers angoissant, pessimiste, choquant, critique, mais leur plongée au plus profond de la ville n'est pas dénuée d'une certaine mélancolie quasi amoureuse pour la cité, qui fait de leurs « noires » histoires des contes urbains savoureux, teintés d'une couleur crépusculaire tout à fait singulière, la leur.
    15 nouvelles noires inédites qui dessinent de la captivante Marrakech, dont les nuits flamboyantes et les journées radieuses attirent les touristes du monde entier, un portrait inédit : hors des sentiers battus, le lecteur découvre les facettes obscures de la ville ocre, au travers de « noires » histoires qui sont aussi des contes urbains savoureux, teintés d'une couleur crépusculaire tout à fait singulière.

  • La mort non résolue du pape Victor III, l'inexplicable suicide d'une fillette de sept ans, un psychologue beaucoup trop impliqué dans la vie de ses patients, des voix meurtrières très convaincantes, un inspecteur de police opportuniste, une gouvernante au passé trouble, le scandaleux secret d'une jardinière, la menace d'un attentat terroriste, des amours trahis et de terribles vengeances... Autant de courtes histoires qui auront tôt fait de vous glacer le sang !

    Naviguant entre le suspense, l'inquiétude et l'horreur, les nouvelles policières réunies dans ce recueil sont également ponctuées d'humour et, surtout, témoignent de l'originalité et de la perspicacité des jeunes auteurs qui les ont créées.

    Le concours de création littéraire Mordus des mots a été mis sur pied par les Éditions David, dans le but d'encourager l'imagination et la créativité des jeunes et de stimuler leur intérêt pour l'écriture et la lecture en français. Tous les élèves de 11e et 12e années des écoles secondaires franco-ontariennes ont été invités à participer à la première édition du concours, consacré à la nouvelle policière. Parmi tous les textes soumis, une trentaine ont été retenus et vous sont présentés dans ce recueil.

empty