Jorge Carrion

  • Contre Amazon

    Jorge Carrion

    Jeune prodige des lettres espagnoles, et spécialiste mondial de l'histoire des librairies, Jorge Carrión tisse un portrait vivant et incarné des acteurs du livre à travers la planète : entretien avec Alberto Manguel juste avant qu'il ne quitte la Bibliothèque Nationale argentine, dérive dans les librairies de Londres avec Ian Sinclair, portrait sensible de David B...
    Carrión analyse l'influence des métiers du livre sur le tissu urbain et humain des villes du monde. Il défend les librairies, les bibliothèques et les sièges des maisons d'édition comme lieu de mémoire et de vie.

  • Quelle est la place des librairies dans l'imaginaire collectif ? Quel a pu être et est encore leur rôle dans l'histoire de la littérature ? Dans la vie des idées ? Pour répondre à ces questions, Jorge Carrión a beaucoup lu. Et beaucoup cheminé, sur les cinq continents. De Sydney à Buenos Aires, de Londres à San Francisco, Paris ou Tanger, il nous emmène sur les traces du livre et de sa circulation. Poussant les portes de ces lieux qu'il aime et dont il éprouve un besoin vital : les librairies, leurs rayonnages et leurs secrets. L'auteur ne mène pas seulement son enquête dans l'espace. Il le fait également dans le temps, évoquant aussi bien les origines de la librairie que les formes actuelles de diffusion du livre, volontiers dématérialisées et virtuelles. Mais ses périples ne s'arrêtent pas là : ce sont encore des circuits culturels et politiques que Jorge Carrión met en lumière, tant le livre peut s'avérer une arme de résistance d'une puissance redoutable. Et la librairie, le lieu qui révèle toute sa force, l'endroit où l'écriture prend sens. Au fil des pages, porté par une érudition personnelle, Jorge Carrión exprime son amour de la littérature et de la librairie dans un ouvrage singulier qui relève tour à tour de l'essai, de la chronique et du livre de voyages. Mais qui est avant tout le fruit d'une curiosité insatiable et toujours gourmande. Traduit de l'espagnol par Philippe Rabaté Jorge Carrión est né en Espagne, à Tarragone, en 1976. Il a publié de nombreux essais et récits de voyage. Il est également l'auteur d'une trilogie romanesque très remarquée. Librairies est le premier de ses livres traduits en français.

  • Ceux du futur

    Jorge Carrion

    • Seuil
    • 2 Février 2017

    2048. La Troisième Guerre mondiale a décimé la planète, une dizaine d'hommes et de femmes de différentes nationalités sont enfermés dans un des bunkers construits par Mao Tsé-toung, baigné en permanence d'une lumière jaune qui leur fait perdre la notion du jour et de la nuit. Pour ne pas sombrer dans la folie, Marcelo l'Argentin surfe sur les rares sites internet encore accessibles mais pétrifiés, vestiges d'un univers révolu, et étudie le dictionnaire en espérant être encore vivant et lucide lorsqu'il parviendra à la lettre " z ". Il se remémore le phénomène de " réanimation historique ", cet engouement pour les traumatismes du passé qui a conduit à la catastrophe. Certains de ses compagnons d'enfermement sont déjà morts, d'autres se raccrochent à des manies, tous gravitent autour de Chang, qui gère leur microsociété, et de sa fille Thei, née en captivité, déesse adolescente souterraine et troublante. Premier volume de la Trilogie du Nouveau Siècle, Ceux du Futur est une analyse fascinante sur la survie au quotidien, une fable humaniste sur les périls du " devoir de mémoire " et le pouvoir des mots.

  • Why do bookshops matter? How do they filter our ideas and literature? In this inventive and highly entertaining extended essay, Jorge Carrion takes his reader on a journey around the world, via its bookshops. His travels take him to Shakespeare & Co in Paris, Wells in Winchester, Green Apple Books in San Francisco, Librairie des Colonnes in Tangier, the Strand Book Store in New York and provoke encounters with thinkers, poets, dreamers, revolutionaries and readers. Bookshops is the travelogue of a lucid and curious observer, filled with anecdotes and stories from the universe of writing, publishing and selling books. A bookshop in Carrion's eyes never just a place for material transaction; it is a meeting place for people and their ideas, a setting for world changing encounters, a space that can transform lives.Written in the midst of a worldwide recession, Bookshops examines the role of these spaces in today's evershifting climate of globalisation, vanishing high streets, e-readers and Amazon. But far from taking a pessimistic view of the future of the physical bookshop, Carrion makes a compelling case for hope, underlining the importance of these places and the magic that can happen there. A vital manifesto for the future of the traditional bookshop, and a delight for all who love them.

empty