• Yoga

    Emmanuel Carrere

    C'est l'histoire d'un livre sur le yoga et la dépression. La méditation et le terrorisme. L'aspiration à l'unité et le trouble bipolaire. Des choses qui n'ont pas l'air d'aller ensemble, et pourtant : elles vont ensemble.

  • Un matin, tout lâche pour Clara, jeune femme compétente, efficace, investie dans la société de crédit qui l'emploie. Elle ne retournera pas travailler. Amis, amours, famille, collègues, tout se délite. Des semaines, des mois de solitude, de vide, s'ouvrent devant elle.
    Pour relancer le cours de sa vie, il lui faudra des ruptures, de l'amitié, et aussi remonter à la source vive de l'enfance.
    Ce matin-là, c'est une mosaïque qui se dévoile, l'histoire simple d'une vie qui a perdu son unité, son allant, son élan, et qui cherche comment être enfin à sa juste place.
    Qui ne s'est senti, un jour, tenté d'abandonner la course ?
    Une histoire minuscule et universelle, qui interroge chacun de nous sur nos choix, nos désirs, et sur la façon dont il nous faut parfois réinventer nos vies pour pouvoir continuer.
    Gaëlle Josse saisit ici avec la plus grande acuité de fragiles instants sur le fil de l'existence, au plus près des sensations et des émotions d'une vie qui pourrait aussi être la nôtre.
    Venue à l'écriture par la poésie, Gaëlle Josse publie ses trois premiers romans aux éditions Autrement. Récompensés par plusieurs prix littéraires, ils sont aujourd'hui étudiés dans de nombreux lycées. Chez Notabilia, Le Dernier Gardien d'Ellis Island (2014) est un grand succès public et critique : il remporte, entre autres, le prix de Littérature de l'Union européenne. Une longue impatience (Notabilia, 2018) est lauréat du prix du public du Salon de Genève ainsi que du prix Simenon et du prix Exbrayat. Une femme en contre-jour (Notabilia, 2019) reçoit le prix des lecteurs Terres de Paroles 2020. Plusieurs de ses romans sont traduits.

  • Ce livre est pour vous :

    o si vous avez l'impression qu'un rouleau compresseur conduit par un idiot affichant un sourire d'aliéné a aplati toute votre existence avec pertes et fracas pour en faire une triste crêpe au néant ;
    o s'il vous est déjà arrivé de porter le même pyjama pendant 5 semaines d'affilées, délicatement parfumé d'un doux mélange de dépression, de morve, de larmes et de soupe en brique ;
    o si vous faites exprès de tout foutre accidentellement en l'air ;
    o si vous êtes en train de disparaître au fond d'une flaque formée par votre tristesse sans comprendre pourquoi ;
    o si la seule raison qui vous pousse à sortir de chez vous est de ne plus avoir de papier toilette ;
    o ou si vous souhaitez simplement voir un requin qui répond au doux nom de David dessiné par mes soins...
    Alors ce livre, rempli de dessins relatant les choses horribles, étranges et hilarantes que peut vous réserver la vie, vous plaira (peut-être) à coup sûr.
    Ça va merveilleusement bien est le récit illustré, sincère et sans concession, du combat quotidien de Ruby Elliot avec sa santé mentale et de ses tentatives pour être une personne lorsqu'elle a le sentiment de ressembler à une patate.
    Perte d'estime de soi, troubles alimentaires, anorexie, anxiété, auto-sabotage, détresse émotionnelle et, bien sûr, dépression... Ruby raconte avec l'humour noir qui la caractérise les hauts et les bas de la vie, pour en rire, faire réfléchir et les rendre un tout petit peu plus faciles à vivre.
    Elle est suivie par des centaines de milliers de personnes sur les réseaux sociaux.

  • Tapie, discrète, l'angoisse peut surgir à chaque instant. Par sa puissance, elle submerge ou sidére. Mais l'angoisse constitue aussi un puissant moteur. Dès les premiers moments de l'exis-tence - avant même et avec la naissance -, jusqu'à l'angoisse de mort qui nous saisit au terme de la vie, elle nous accompagne à chaque étape.
    Quelle est l'origine de l'angoisse ? Quels sont ses mécanismes ? Comment vivre au quotidien avec cette compagne souvent inoppor-tune ? Comment la surmonter ?
    Du trauma aux conduites à risque, de l'angoisse à l'effroi ou la panique, de ses conséquences sur la sexualité à son impact sur les rêves... tout ce qui permet de mieux comprendre l'angoisse est analysé. En se fondant sur les souvenirs, les rêves, les frayeurs inexpliquées, les actes manqués... cet ouvrage permet de décou-vrir comment l'accueillir et la transformer.

  • Paul Denis propose une analyse inédite du complexe d'OEdipe comme un champ permettant à un sujet, enfant ou adulte, de se reconstruire au mieux lorsqu'il est confronté à un événement traumatique tel que la perte, le deuil ou la dépression.
    À partir de l'évocation de ces deux expériences psychiques essentielles que sont la dépression et la séparation, l'auteur envisage différents processus psychiques qui permettent de trouver une ligne créative ou, à l'inverse, contribuent à limiter les mouvements de l'esprit comme « l'isolation » ou ce qui constitue des « fixations ». Il reconsidère la question de la passivité psychique, trop facilement assimilée à une position « féminine » - alors que « le féminin » est une conquête activement gagnée et exercée par les sujets de sexe féminin. La nature et la place des sensations, qu'elles soient le premier temps de la perception ou qu'elles soient cultivées pour elles-mêmes, sont resituées en vue de comprendre leur destin possible vers la douleur dans ses deux versants physique et psychique. Acte, sublimation, création, humour sont alors envisagés dans leur rapport au fonctionnement pulsionnel et à sa régulation par le jeu de forces organisé par le complexe d'OEdipe. Ce serait par cet héritage pulsionnel, nous dit l'auteur, que nous parviendrions à guérir. En un mot : OEdipe deviendrait médecin.



  • Les troubles dépressifs, source majeure de handicap, tant en termes de prévalence que de coûts, constituent un domaine de recherche clinique, thérapeutique et fondamentale particulièrement dynamique, permettant une prise en charge et des programmes thérapeutiques adaptés à chaque patient et tenant compte des multiples facteurs impliqués dans la vulnérabilité à la maladie ou dans son évolution.
    Réunissant l'expérience et les recherches de plus d'une centaine d'auteurs, spécialistes reconnus de leur domaine, l'ouvrage offre un panorama détaillé et complet des avancées les plus récentes dans le champ des maladies dépressives, en explorant :
    o l'évolution des idées sur la dépression
    o les aspects sémiologiques et les formes cliniques
    o l'évaluation de la dépression
    o les différentes comorbidités
    o l'évolution de la maladie
    o les biomarqueurs états et les biomarqueurs traits
    o les prises en charge, qu'elles soient médicamenteuses, psychothérapeutiques, de stimulation, sans oublier l'éducation thérapeutique et l'accompagnement du patient et de son entourage.

  • Vous avez subi un choc (divorce, perte d'emploi, deuil...) ou vous éprouvez un mal-être « sans raison » ? Vous souffrez d'insomnies ou de fatigue chronique ? Vous vous sentez à bout de nerfs ? Comme des millions de personnes, vous souffrez peut-être d'anxiété ou de dépression.
    Basé sur de nombreux témoignages, ce livre clair et concret aborde ces troubles avec beaucoup de délicatesse et vous aide à réagir.
    Avec ce livre, apprenez à être enfin vous-même et débarrassez-vous de votre mal-être.
    Découvrez dans ce livre :
    - Quelles sont les causes de votre anxiété.
    - Quel traitement est fait pour vous.
    - Comment vous passer de médicaments.
    - Comment combattre la dépression par vous-même au quotidien.

  • Frappant trois cents millions de personnes à travers le monde, première cause de mortalité chez les 15-29 ans, la dépression s'impose comme un véritable enjeu de santé publique. Comment combattre ce fléau ? Cet ouvrage s'intéresse ainsi à la prescription d'un agoniste dopaminergique, le pramipexole, couramment utilisé dans le traitement de la maladie de Parkinson, cette fois dans le cadre de dépression ou de troubles bipolaires. Neuropsychiatre et psychiatre, les auteurs choisissent ici d'illustrer le cadre d'utilisation, la posologie, l'efficacité et les effets secondaires du produit en livrant le témoignage de deux patients et en relatant onze consultations. Objective et pertinente - les propos restent prudents quant à la prescription du produit, le réservant en cas d'inefficacité ou d'intolérance aux traitements habituels des dépressions -, l'étude devrait intéresser non seulement le grand public - elle est accessible et concrète -, mais également les médecins qui y trouveront une piste de travail innovante.

  • Avec une plume vivante et un enthousiasme communicatif, Michel Van Aerde donne au lecteur d'aujourd'hui des clés spirituelles pour retrouver son élan vital, quand le burn-out guette. Pour cela, quels meilleurs exemples que les hommes et les femmes de l'Evangile ? Confrontés eux aussi à leur humaine condition, portés et inspirés par la figure de Jésus, ils apprennent à traverser la solitude, à accueillir l'imprévu, à sortir de leur zone de confort. Surmonter ses peurs, apprendre à passer des caps, assumer son originalité, telle est la leçon qu'ils nous transmettent.
    Le lecteur d'aujourd'hui se reconnaîtra parfaitement dans ces portraits si actuels et réconfortants, qui parlent au coeur.

  • La douleur

    Catherine Chabert

    Dans la traversée de la vie, de ses tout-débuts jusqu'à son extrême fin, dans ses liaisons possibles avec le plaisir ou dans ses dérives mélancoliques, la douleur reste la compagne fidèle du corps et de la psyché.

    La douleur relève de l'effraction, par rupture des barrières, par excès d'excitation, une implosion violente qui déborde les limites du moi-corps. Si le privilège est accordé à l'expérience de satisfaction dans la construction du psychisme, du moi et de ses objets, dans la création des fantasmes et des représentations, la douleur fait toujours retour, comme expérience humaine inéluctable et sans doute indispensable parce que toujours liée à la perte d'objet.

    La douleur ne se confond ni avec la détresse ni avec la souffrance. Elle en désigne l'au-delà dans une radicalité qui défait les liaisons trop convenues entre les affects et les représentations. Comme éprouvé pur, elle peut exclure la part de l'autre et, en particulier, sa fonction consolatrice. Elle peut aussi et ce sont là son essence et son destin en psychanalyse comme dans la littérature constituer un point d'appel pour les mots et donc pour celui qui les dit ou les écrit.

    Mise en vente le 15 octobre 2015.

  • Voici un document illustré, volontairement concis, didactique et ludique, utile à tous pour comprendre les adolescents d'aujourd'hui et l'explosion des troubles psychiques observés et pour y faire face en proposant des réponses adaptées.

    Dans une approche à la fois simple et spécialisée, sérieuse et humoristique, ce petit guide illustré définit l'adolescence au travers des différents champs, historiques, sociologiques, physiologiques, psychologiques et cliniques. Il explore les enjeux et les mutations de ces dernières années et décrit les troubles psychiques qui concernent aujourd'hui près d'un quart des jeunes : du « simple » passage de l'adolescence aux troubles mentaux avérés, en envisageant aussi les solutions et recours pour y faire face.

  • Apnée

    Zviane

    C'est le récit du vide. C'est le récit de l'absence du regard des autres. Ce n'est pas vraiment une histoire, c'est plutôt une sensation, cette sensation d'apnée qui envahit l'individu, lorsque prisonnier de lui-même, l'eau est trop trouble autour de lui pour qu'il s'aperçoive que l'oxygène est tout juste au-dessus de sa tête.

  • « La gifle t'humilie ? Oh, la gifle est seulement donnée, du plat de la main, pour rappeler l'ordre des préséances. La gifle est un acte d'amour qui ne dit pas son nom. La gifle est un don. Un don fait pour remettre les choses à leur place - car ma fille, pour qui te prends-tu depuis que tes pointes de seins sont apparues et te rendent si rebelle et prétentieuse ? »
    Dans la banlieue "bien'" de la capitale, la fille adolescente d'un père sévère et d'une mère trop aimante grandit dans le trouble.
    Auteur et réalisatrice. Caroline Pochon a réalisé plusieurs documentaires dont La Face cachée des fesses (Arte, 2009), Sexy music : de la pilule au Sida (Arte, 2014), Les Hommes de Billancourt (Arte, 2018). Elle vit à Paris.

  • Dans ce journal tenu sur une année, Meryem Jaouhari met à nu sans fards et sans retenue sa bataille quotidienne contre la dépression, qui révèle à demi-mots son envie de vivre à travers les pulsions de mort. Recherchant la lumière dans ce couloir obscur qu'est parfois l'existence, elle fait part de ses ressentis, de ses réflexions et nous mène vers sa vérité : la résilience.
    Meryem Jaouhari vit au bonheur des mots, tout à la fois exutoires et baumes, qui donnent un sens à l'absurdité de l'existence.

  • Êtes-vous réellement prêt à goûter au bien-être, à la sérénité ?
    À ne plus souffrir des tourments que vous vous infligez : nuits blanches à ruminer, déprimes, manque de confiance en soi ? Vraiment ?
    Au cas où vous auriez un doute et si - à bien y réfléchir - vous n'êtes pas totalement certain de vouloir lâcher vos misères auto-produites parce qu'au fond vous les aimez bien, ou qu'elles ne sont pas si inutiles que çà, je vous présente une nouvelle façon humoristique et un brin acide d'analyser notre talentueuse propension paradoxale à nous faire du mal : le Bien-Souffrir.
    Ce manuel invite tous les Bien-Souffrants qui se découvriront (et ceux qui se savent déjà bien-souffrants) à faire leur « coming out » et à s'unir pour revendiquer leur pratique, la célébrer et la faire connaître à ceux qui n'ont pas la chance, comme nous, de savoir souffrir.

    Anne-Catherine Segonds Dufour est thérapeute. Elle accompagne des adultes et des couples, anime des groupes de thérapie et de formation. Son concept de Bien-Souffrance s'inspire de la théorie du scénario du psychiatre américain Éric Berne, père de l'Analyse Transactionnelle (AT) à laquelle elle s'est formée et de l'oeuvre du philosophe, psychanalyste Paul Watzlawick.

  • Jamais notre santé mentale n'a été l'objet d'autant d'attention par les pouvoirs publics. Qu'il s'agisse de nous éviter d'être déprimés, anxieux, en burn-out, agressifs envers nous-mêmes ou autrui, de trop manger, trop boire, trop fumer, etc., le dispositif de santé publique multiplie les programmes de prise en charge de notre mal-être.
    Mais cela ne suffit plus : mieux vaut prévenir que guérir, dit-on, et il s'agit désormais d'intervenir très en amont des problèmes que l'on imagine devoir survenir. Dès notre naissance, et même avant, par exemple en formant les futurs parents à des méthodes d'éducation permettant d'obtenir des enfants garantis sans troubles mentaux ni comportementaux...
    Les intentions sont bonnes. C'est évidemment pour notre bien et pour celui des autres que l'on se préoccupe de nous apprendre les bons comportements. Mais le bien qui est ainsi visé s'articule à une définition de la bonne vie, du bon humain, sur laquelle il est impératif de porter un regard critique, comme sur les moyens utilisés pour y parvenir, tant ce dispositif est susceptible d'avoir des conséquences majeures sur nos vies.
    C'est l'objectif que se donne cet ouvrage, qui jette le pavé d'une analyse critique, statistiquement, sociologiquement et épistémologiquement informée, dans la mare des bonnes intentions santémentalistes.

  • Lorsque vous lirez ce livre, vous découvrirez comment faire pour maîtriser vos stress, vos pensées, sentiments, émotions et dépendances, afin de vous sentir bien, même si parfois tout semble aller mal.
    Cet ouvrage vous donne des outils précieux et utiles pour vous libérer de vos souffrances psychologiques et physiques et vous conduit vers une vie épanouie.
    A la quête de mon propre bien-être et de celui de mes proches, j'ai exploré, ma vie durant, les origines, les causes et les conséquences du mal-être psychologique, ainsi que les remèdes personnels et naturels possibles.
    Au travers de mes observations, expériences et analyses, j'affirme que le mal-être et la plupart des maladies sont générées par la personne elle-même.
    J'explique, de façon simple et méthodique, comment faire pour trouver maîtrise de soi, joie de vivre et bonne santé mentale et physique.
    Que ce manuel devienne votre fidèle compagnon de route pour éclairer votre chemin de vie !
    Voilà mon souhait !
    Joseph Stutz

  • Préface du docteur Suzanne Lamarre, psychiatre Pour en savoir plus visitez le site www.adieudepression.com Nul n'est à l'abri de la dépression. Selon l'Organisation mondiale de la Santé, en 2020 la dépression majeure sera la deuxième cause d'invalidité chez l'être humain, après les maladies cardio vasculaires, un bond phénoménal depuis les dernières années. Devant ce constat inquiétant, on ne peut que s'interroger sur les origines d'un tel fléau que certains appellent le cancer de l'âme. Cette maladie, qui n'est malheureusement pas toujours reconnue comme telle, est certes le fruit de causes multiples, mais également celui d'une société où la quête de sens est peu valorisée et où l'avoir prédomine sur l'être. Au-delà du témoignage vibrant que nous livre l'auteure sur l'effondrement intérieur qu'elle a subi à deux reprises à cause de la dépression, ce livre offre aussi des outils précieux aux personnes qui sont en train de reconstruire leur estime de soi et leurs relations avec les autres après avoir vécu une expérience de même type. Cet ouvrage lumineux sera aussi utile aux aidants naturels et aux intervenants du milieu de la santé. Un message d'espoir pour tous ceux qui cherchent la lumière au bout du tunnel. - Une analyse minutieuse des mécanismes qui conduisent à la dépression du point de vue du malade. - Des conseils pratiques pour détecter les symptômes et redévelopper l'estime de soi. - Un livre au coeur de l'actualité en santé mentale pour reconnaître la dépression comme une maladie. Myreille Bédard est artiste et communicatrice. Elle oeuvre en santé mentale depuis 2008. Outre ses activités à titre de conférencière, elle est représentante des patients dans divers comités au Centre hospitalier de St. Mary, patient partenaire en collaboration avec l'Université de Montréal et membre du conseil d'administration des Porte-Voix du rétablissement. Elle offre aussi des ateliers de théâtre aux personnes qui ont souffert de problèmes de santé mentale. En mars 2013, elle est invitée par le Psycom, organisme public d'information sur la santé mentale, et le Centre hospitalier Sainte-Anne de Paris à donner une conférence dans le cadre d'une soirée « La parole aux usagers » qui s'articulait autour de témoignages d'usagers des services de santé mentale. Pour en savoir plus sur la dépression visitez le site www.adieudepression.com

  • Harcèlements, stress, burn-out, dépression et suicide sont étroitement liés au monde du travail et concernent un nombre grandissant de salariés. Le débat autour des risques psychosociaux remet en question les méthodes de management et l'organisation du travail. Comment conjuguer performance et qualité de vie au travail ? La qualité de vie au travail est indiscutablement liée au travail bien fait et à la possibilité d'en débattre avec ses pairs. Devenue une véritable référence, la 3e édition de cet ouvrage offre une approche innovante qui prend le parti de replacer l'Homme au coeur du dessein de l'entreprise en réhabilitant une conflictualité productive au sein des organisations. Les auteurs fournissent une boîte à outils complète pour : o identifier les symptômes du mal-être au travail ; o en diagnostiquer les causes ; o savoir réagir à bon escient. Avec de nombreux exemples, des exercices pratiques, des méthodes concrètes et des interviews d'experts, accessibles en vidéo sur le site www.empowerment.fr

  • Harcèlements, stress, burn-out, dépression et suicide sont étroitement liés au monde du travail et concernent un nombre grandissant de salariés. Le débat autour des risques psychosociaux remet en question les méthodes de management et lorganisation du travail. Comment conjuguer performance et qualité de vie au travail ? La qualité de vie au travail est indiscutablement liée au travail bien fait et à la possibilité den débattre avec ses pairs. Devenue une véritable référence, la 3e édition de cet ouvrage offre une approche innovante qui prend le parti de replacer lHomme au cur du dessein de lentreprise en réhabilitant une conflictualité productive au sein des organisations. Les auteurs fournissent une boîte à outils complète pour : identifier les symptômes du mal-être au travail ; en diagnostiquer les causes ; savoir réagir à bon escient. Avec de nombreux exemples, des exercices pratiques, des méthodes concrètes et des interviews dexperts, accessibles en vidéo sur le site www.empowerment.fr

  • Londres, 2008, le soir d'Halloween. Josué est un beau trentenaire français, déguisé pour l'occasion, à qui tout semble avoir réussi. Pourtant, sous le masque qu'il porte, le désespoir le ronge... Seul et enivré sur le pont de Waterloo, il se penche vers le vide. Soudain, quelqu'un l'arrête : une jeune fille à la chevelure rousse, masquée elle aussi.

  • Dernier espoir

    Margot Leiritz

    Faith, lycéenne modèle, toujours souriante, vit la vie que tout le monde souhaite. Seulement, un jour, une voiture dans laquelle elle, sa soeur et ses parents se trouvent est percutée. Ainsi, Faith perd les personnes qui lui sont les plus chères. Elle traverse alors une période ténébreuse : la dépression.
    Suite à cet événement tragique, elle se renferme sur elle-même. Le lycée entier s'attend à ce qu'elle mette fin à ses jours, mais c'est cette bataille incessante qui fascine Edward. À peine Faith rencontrée, il va tenter de lui redonner le sourire et il deviendra le seul capable de la sortir de ce cercle vicieux.
    Cependant, la lutte sera compliquée...

  • « "Putain, quel choc, quelle envergure ! ... Brusquement, je me suis retrouvée tout en haut d'un pont reliant des falaises et surplombant un fleuve qui courait 2000 mètres plus bas, les pieds attachés à un élastique improbable prêt à craquer au moindre à-coup, et un revolver sur la tempe..." C'est une image, bien sûr, mais c'est la seule qui m'est venue à l'esprit, très forte, pour cerner cet état scabreux, nouveau, inattendu, totalement indépendant de moi, que je ne devais plus ignorer. Quel choix ! L'élastique représentait le quotidien qui pousse à agir, avec ses efforts à fournir constamment, sa fatigue, sa lassitude, mais aussi la satisfaction, ou plutôt, les satisfactions à chaque pas fait. Le pistolet représentait le renoncement et la condamnation à rester emprisonnée entre 4 murs, c'était la mort, la facilité surtout (le mot est violent, mais quel autre ?) ; certes, je ne me heurtais à plus aucun effort, plus aucune souffrance, mais je passais à côté de tout. "Je décidai de sauter... Le fleuve pouvait me réceptionner... Pour peu que les crocodiles dorment... Les piranhas aussi... Ou soient seulement occupés ailleurs, le temps de me laisser évacuer l'élément rafraîchissant mais hostile..." L'élastique a craqué et j'ai touché le fond... » Dans une introspection écrite avec beaucoup de sensibilité et d'humilité, Dominique Malgre se livre sur le cancer de l'âme. Durant sa longue plongée dans la dépression, puis le laborieux combat pour guérir, l'auteure a dû aussi affronter de tristes événements et faire face à d'innombrables incompréhensions. Ce témoignage montre la force de caractère d'une femme courageuse, malgré de grandes souffrances, et souligne également l'importance de pouvoir exprimer ses ressentis. Un ouvrage poignant, mais porteur d'espoir de guérison pour celles et ceux dont l'âme est rongée par cette vicieuse maladie si incomprise.

  • My cross

    Léa Trys

    Chacun doit porter sa croix.
    La mienne, je la porte au quotidien.
    Chaque jour est fait de souffrance.
    Jusqu'à lui...
    Mais quand le passé refait surface, je replonge un peu plus dans les Ténèbres...


    Elles l'ont lu...


    "Léa Trys a failli avoir ma peau au niveau émotionnel, déjà rien qu'avec le tout premier chapitre je savais que j'allais prendre cher, mais attention que ce n'est rien de négatif, que du contraire, mais il faut être bien accroché pour ressentir autant d'émotions, parfois contradictoires. A plusieurs reprises, je me suis surprise moi-même de ressentir tout ce que Gwen pouvait ressentir, comme si ses souffrances devenaient les miennes, comme si son histoire n'était plus la sienne, mais bien la mienne. C'est effrayant et en même temps totalement addictif. La plume est juste parfaite et indéniablement douée pour ce genre de récit qui prend le lecteur aux tripes."


    Le monde enchanté de mes lectures


    "Une histoire émouvante qui nous touche en plein coeur du début à la fin. On s'attache à cette jeune femme qui se bat chaque jour pour avancer et pour cet homme généreux et persévérant."


    Le cercle des lecteurs disparus

empty