• Délivrances

    Toni Morrison

    Dans son onzième roman, qui se déroule à l'époque actuelle, Toni Morrison décrit sans concession des personnages longtemps prisonniers de leurs souvenirs et de leurs traumatismes. Au centre du récit, une jeune femme qui se fait appeler Bride. La noirceur de sa peau lui confère une beauté hors norme. Au fil des ans et des rencontres, elle connaît doutes, succès et atermoiements. Mais une fois délivrée du mensonge - à autrui ou à elle-même - et du fardeau de l'humiliation, elle saura, comme les autres, se reconstruire et envisager l'avenir avec sérénité. « Rusé, sauvage, et élégant... Toni Morrison distille des éléments de réalisme et d'hyperréalisme dans un chaos magique, tout en maintenant une atmosphère narrative séductrice et poétique, voire toxique... Une fois encore, Toni Morrison déploie une écriture courageuse et sensuelle qui fait d'elle, sans doute, la plus grande romancière contemporaine. » Lisa Shea, Elle « Toni Morrison ajoute une nouvelle pierre à l'édifice d'une oeuvre [...] au sein de laquelle elle ne cesse d'examiner, d'interroger les conflits et les changements culturels de notre époque. Délivrances est incontestablement un nouveau chef-d'oeuvre. » Jane Ciabattari, BBC

    1 autre édition :

  • "Enfant, je n'ai jamais su d'où venait ma mère." Arrivé à l'âge adulte, James McBride interroge celle qui l'a élevé et dont la peau est tellement plus claire que la sienne. Il découvre l'histoire cachée de Ruth, fille d'un rabbin polonais qui a bravé tous les interdits pour épouser un Noir protestant en 1942. Reniée par sa famille, elle élève James et ses onze frères et soeurs dans la précarité, le chaos et la joie. Pour elle, peu importe la couleur de peau. Seul compte l'avenir de ses enfants. Ils feront des études, et ainsi choisiront leur vie. Tressant leurs souvenirs, James McBride raconte, plein d'amour et de fierté, une femme forte et secrète, lucide et naïve, imperméable aux préjugés : sa mère.

  • Avec une véhémence impitoyable, Artaud impute à la société le mal dont a souffert Van Gogh et accuse son psychiatre, le Dr Gachet, de l'avoir poussé au suicide. La prétendue folie du peintre est une construction sociale. La "lucidité supérieure" propre à l'artiste, et partagée avec l'auteur, permet à Artaud d'honorer la fougue du génie, force contestataire en soi et facteur de marginalisation. Qu'il soit poète ou peintre, l'artiste se voit interné, comme Artaud le fut, ou incapable de s'intégrer dans une société qui confond génie et tare psychologique.

    Et quand Artaud aborde la peinture proprement dite, c'est comme si lui-même s'emparait du pinceau ou, au demeurant, du couteau. C'est tranchant, expressif, cinglant. Il sait trouver le mot frappant, convaincre, emporter avec lui le lecteur.

    Comédien (La Passion de Jeanne d'Arc de Dreyer ou Napoléon Bonaparte d'Abel Gance), Antonin Artaud (1896-1948) fera des forces incontrôlables dus aux troubles nerveux qui l'affectent le ferment de son oeuvre (L'Ombilic des limbes, Le Pèse-nerfs, L'Art et la mort). Il cultivera toute sa vie un sentiment de révolte, qui le conduit à adhérer brièvement au surréalisme vers 1925. Il a aussi imaginé de nouvelles formes de représentations théâtrales, exposées dans Le Théâtre et son double (1938).

  • Autobiographie par la couleur d'un cinéaste, peintre, écrivain, scénographe et jardinier, qui mêle à ses souvenirs d'enfance et de jeunesse le long des blanches falaises du Kent ou dans les quartiers 'rouges' de Londres, ses lectures de Wittgenstein et de Léonard, de Pline l'Ancien ou d'Allen Ginsberg, dans un dernier regard plein d'humour lucide sur le gris vingtième siècle, dont il n'attendra pas la fin pour prendre congé.
    Derek Jarman meurt du sida en 1994, laissant de nombreux films (Caravaggio, Wittgenstein, Bleu...), des tableaux, des livres et un jardin miraculeux sur la lande de Dungeness, pour les promeneurs du vingt-et-unième siècle.

  • Explorez une nouvelle approche de l'aquarelle, en abandonnant l'esquisse préalable pour peindre directement au pinceau, sur le vif, avec plaisir.

    Construit à la manière d'un workshop, avec plus d'une cinquantaine d'exercices progressifs, cet ouvrage vous invite à expérimenter l'aquarelle en traduisant l'espace par les formes et la couleur, en masses et en valeurs, et non par des contours ou des règles strictes de perspective.

    Marion Rivolier, dont les magnifiques aquarelles ponctuent le livre, vous invite à une pratique vivifiante.

  • Envie de vous essayer à la gouache, mais vous manquez de technique ?

    Vous maîtrisez la gouache, mais vous êtes en panne d'inspiration ?

     

    J'ose la gouache propose 41 défis qui vous aideront à développer votre technique, booster votre créativité et trouver votre style : choisir son matériel, entretenir une pratique régulière, constituer un carnet d'inspiration, jouer avec les contrastes et les couleurs, s'inspirer de la nature et de ce qui vous entoure, mélanger les techniques... Vous passerez ensuite de la feuille au volume, du motif à l'objet grâce aux dernières parties de l'ouvrage : guirlande décorative, cadre ou papier cadeau personnalisés, etc. Quatre créatrices internationales vous livreront leur savoir-faire pour marier la gouache à d'autres disciplines et ainsi réaliser un carnet, un tablier décoré en punch needle, une mosaïque wax et une pochette en cuir.

    Des conseils concrets pour vous lancer et des portraits d'artistes pluridisciplinaires pour trouver l'inspiration.

    Des pas à pas détaillés pour découvrir divers processus de création.

    Des exercices ludiques pour réinvestir vos acquis et vous aider à affirmer votre propre style.

     

    Attention : la version originale de cet ebook est en couleur, lire ce livre numérique sur un support de lecture noir et blanc peut en réduire la pertinence et la compréhension.

  • À Minas Blancas, au seuil du désert, Georges et Florence Bernache dirigent la construction d'un tunnel destiné à livrer du pétrole mexicain vers les États-Unis, pour le compte d'une multinationale. Isolé au coeur du Mexique avec trois enfants, le couple d'expatriés se retrouve au fil des années complice des passages d'immigrés clandestins par ce conduit. Une entreprise qui risque à tout moment de les détruire. Dans ce roman sensible et puissant, l'histoire d'une famille se mêle à l'épopée des migrations modernes.

  • Tom Robbins, surnommé l'écrivain "le plus dangereux du monde", raconte
    les expériences qui ont marqué sa vie. Le parcours de celui qui clame
    comme principe "la joie avant tout" est haut en couleur. Ce petit-fils
    de prédicateurs baptistes né en Caroline du Nord a suivi un cirque avant de se
    prendre pour un poète. Il a ensuite été bombardé météorologiste en Corée après
    s'être engagé dans l'armée, puis il a été DJ pour une radio locale après des études
    de journalisme, critique d'art dans un journal de Seattle, pour enfin devenir un
    romancier de renommée mondiale et un héros culturel.

  • Instruire en intéressant, ou en amusant, est la devise de cet ouvrage remarquable. Car c'est d'apprendre à voir qu'il s'agit. Sous la main appliquée de Marc Audebert, la géographie devient poésie visuelle. Miroir de ce qu'elle enseigne, la leçon soustrait le général du particulier au moyen de savants jeux d'échelle. Le préau ou la cour se transforme en laboratoire, la géographie en expérience. Ce manuel regorge de propositions pédagogiques visant à imprimer dans l'esprit des élèves les grands mouvements de notre système solaire, où les toupies font figure de planètes. Le soin apporté aux dessins, à la couleur, disent le souci premier de transmettre un savoir mais plus encore de le faire comprendre. Ce document inédit et de grande beauté s'adresse moins à la mémoire qu'à l'intelligence.

    Instituteur à Marcilly-sur-Maulne dans l'Indre-et-Loire, Marc Audebert (1890-1914) fut très marqué par l'enseignement reçu à l'École Normale d'instituteurs de Loches. En août 1914, il est appelé à Tours pour rejoindre le 90e régiment d'Infanterie. Grièvement blessé lors d'un assaut contre les tranchées allemandes, il meurt à Ypres en octobre 1914, à l'âge de 24 ans.

  • Quel écrivain conçoit l'écriture d'un roman comme un strip-tease à l'envers ? Quel confrère voulut bâtir son oeuvre comme une robe, au motif qu'une nouvelle mode de Worth avait autant d'importance que la guerre de 70 ? Lequel soutient que nous ne changeons pas plus d'opinions et de maîtres que de chaussettes ? Quel poète aurait préféré être renversé et dardé par l'éblouissement d'une jupe relevée plutôt que par un garçonnier pantalon? Quel personnage célèbre ne porta jamais de bonnet de nuit, ni de robe de chambre, ni de peignoir, ni de pantoufles ?
    Le lecteur amateur de vêtements et de livres trouvera la réponse à ces questions considérables - et à bien d'autres encore - dans ce livre frivole et savant qui explore les liens multiples entre mode et littérature.

    Denis Reynaud a enseigné une dizaine d'années dans des universités britanniques, américaines et japonaises, avant de devenir professeur de littérature française du xviiie siècle à l'université Lumière-Lyon2. Il a publié, en codirection avec Chantal Thomas, Le Régent, entre fable et histoire, CNRS éditions, 2003.
    Martine Boyer-Weinmann est professeur de littérature française contemporaine à l'université Lumière-Lyon2. Elle a notamment publié Vieillir dit-elle (Champ Vallon, 2013).

  • Maîtrisez la puissance des couleurs de vos images

    Bryan Peterson, photographe, auteur et formateur connu pour ses photographies aux couleurs vives et aux compositions graphiques étonnantes dévoile pour la première fois les méthodes à l'origine de son usage si personnel de la couleur. En abordant des questions essentielles - comment photographier quel que soit le type de lumière, quel est le poids visuel d'une couleur, comment associer certaines familles de couleurs, comment utiliser au mieux l'exposition et le flash - Bryan Peterson et la photographe Susana Heide Schellenberg invitent le lecteur à apprendre à "voir les couleurs" et à en maîtriser toutes les subtilités et la puissance pour en jouer dans ses compositions et créer ainsi des images saisissantes.

    « Attention : la version originale de cet ebook est en couleur, lire ce livre numérique sur un support de lecture noir et blanc peut en réduire la pertinence et la compréhension. »

  • 50 exercices pour apprendre à maîtriser une notion fondamentale en peinture : la couleur.

    La collection "Les cahiers buissonniers" réunit une série de cahiers d'exercices dédiés à l'art. Chacun explore une thématique particulière afin d'encourager une pratique régulière du dessin et de la peinture hors des sentiers battus. Elle invite le lecteur à observer le réel, à développer son imagination, en référence à l'histoire de l'art. Son objectif : éduquer l'oeil, l'esprit et la main en allant au plus loin dans la liberté d'inventer son propre langage.


  • La peinture à l'encaustique, mélange de cire et de pigments utilisé à chaud, est une technique ancestrale : les premières oeuvres connues à l'encaustique sur bois, les portraits du Fayoum, datent des premiers siècles de notre ère. C'est d'abo

  • Ce livre n'est pas un guide sur le Colorado. C'est à une expédition dans les mots et les images des couleurs que nous vous invitons, voyage qui nous emmènera dans les continents européen et américain - de sorte qu'il sera tout de même question du Colorado.
    Plébiscitée par nos sociétés contemporaines, la couleur permet à chacun de sentir les vertus sociales, ethniques mais aussi artistiques de la diversité. D'une manière parfois abrupte, la couleur révèle la nature de nos relations aux autres et à nous-mêmes : les couleurs sont-elles juxtaposées, harmonieusement combinées ou se recouvrent-elles au contraire les unes les autres ? Sont-elles séparées ou mélangées ? Si la couleur nous fascine tant, c'est aussi parce qu'elle conforte l'un de nos fantasmes esthétiques les plus tenaces : la possibilité d'un mimétisme parfait de l'art. Dans un monde où tout est coloré, ou le devient, quel sens le noir et blanc de l'écriture peut-il bien prendre, quel rôle peut-il encore jouer ?
    S'accaparant les possibilités colorées de médias comme la peinture, le cinéma, ou encore la photographie, les mots se servent des couleurs, avec toute l'ambivalence de l'expression : ils en profitent, ils les modifient, parfois ils les abîment aussi. Parler de la couleur n'est jamais seulement métaphorique. La littérature n'évince pas la couleur, elle lui offre des lignes directrices, qu'elles soient fuite ou découverte, lui permettant de faire fi des frontières réelles et imaginaires. Se découvrent ainsi, au gré des oeuvres, des « lignes de couleurs » où se renégocient quelques-uns des tropismes de l'être humain.

  • La mer, le chagrin, le ciel, les Touaregs, l'amour et les sirènes... le bleu est partout dans nos coeurs. Dans cet album poétique, Philippe Béha nous dépeint, en mots et en images, tout ce que lui inspire la couleur bleue. Cet album plongera les lecteurs dans un étrange univers qui n'est pas sans rappeler celui de Chagall.

  • La couleur offre de multiples possibilités. Si elle crée l'ambiance, elle permet aussi de délimiter une zone, d'agrandir l'espace, de mettre en valeur un élément architectural, de rééquilibrer les volumes...

    Accessible à tous, cet ouvrage vous propose des projets pour chacune des pièces de la maison. Riche de multiples variantes, il vous guide pas à pas, étape par étape. Agrémenté de nombreuses photos et de près de 200 illustrations en couleurs, il vous aidera à tirer le meilleur parti de votre intérieur et à concrétiser toutes vos envies en matière de couleur !

  • "Il s'est fait larguer et vient de se faire virer de l'entreprise de peinture. Inconsciemment hanté par son passé, il tente d'écrire un livre. Il a le don de voir les couleurs des gens et c'est un jeu qui va devenir dangereux... Faute de retrouver un job, il se fait gangster."

    Le personnage est quelque peu perdu, vivant dans la peur de voir l'humanité perdre de ses couleurs, un fervent défenseur de ce qu'il y a d'humain en l'homme.

    Ce roman se situe aux frontières du roman contemporain, de la fiction et du roman d'enquête. Écrit avec un style oral, il mêle trahison et corruption, avec naïveté et idéalisme, amour et patrie du coeur ; le tout dans un univers de fiction pas si loin du nôtre.

  • « Mes Poèmes en clé de Sol » est un recueil de poésies qui chante et nous enchante.
    Tel un arc-en-ciel surgi de sa palette, l'auteur nous dépeint par petites touches, l'amour avec ses différentes couleurs.
    Il exalte ainsi l'amour filial, l'amour parental, l'amour fraternel et bien sûr l'émoi amoureux qui nous transporte et nous laisse tour à tour rêveurs, déçus, trahis, comblés ou ravis... Mais pourtant convaincus à jamais, que le bonheur c'est toujours d'aimer :

    Toi ma brise aux flots caressants
    Ma source pure mon tourment
    Ma belle étoile au firmament
    Mon âme soeur ma douce aimée,

    Regarde les étoiles autour
    Illuminées par ton amour
    Rire aux éclats et tour à tour
    Te chanter pour l'éternité,

    Le Bonheur c'est toujours d'aimer...

  • Maria l'aveugle vit un deuil profond. Comme un abandon. Un terrible accident, son frère et son père son morts. Sa mère aussi... Ou presque. Pendant une intervention chirurgicale, couchée sur la table, Maria vivra une expérience de lumière qui chamboulera sa vie. Depuis, Maria a pour désennuie la fréquentation quasi quotidienne du McDo d'en face où elle tente de noyer sa solitude, quand soudainement l'amour d'un certain Félix frappe à sa porte.

    Un roman percutant. Un livre d'une grande simplicité qui étonne, émerveille, nourrit et parle au coeur. Une fin pleine d'espoir, de lumière et de couleurs.

  • Il n'y a pas assez d'être née aveugle, me voilà dans le coma et enceinte !

    Conduite en urgence à l'hôpital, quelques années auparavant, alors que le personnel médical de la salle d'opérations s'affairait à la réanimer, Maria l'aveugle s'est vue allongée sur la table. Puis, une lumière intense l'enveloppa, chaude et bienfaisante. Plein de couleurs, là-dedans. Comme un don. Une destinée.

    Ici-bas, les couleurs te manquent, n'est-ce pas ma belle ?

    Hier, ou avant-hier, ou plus avant - Maria ne le sait plus - elle sautait du balcon de son appartement du cinquième étage, dans l'espoir de retrouver une deuxième fois cet au-delà plein de lumière et de couleurs où sont ceux qu'elle a aimés, où n'est pas son Félix, celui qui l'a trahie. Quel salaud!

    Ainsi, Maria l'aveugle, Maria la comateuse, voyagera. Comme un don, une destinée, un blues sans fin.

    Tu dormais, Maria ?

    Jamais plus je ne dors... je voyage, moi !

    Un roman aux allures d'un Petit prince et de sa rose qu'on ne voit bien qu'avec les yeux du coeur dans lequel l'auteur transmet un mal-être psychotique ne laissant personne indifférent.

    Un roman aux allures d'un Petit prince et de sa rose qu'on ne voit bien qu'avec les yeux du coeur dans lequel l'auteur transmet un mal d'être ne laissant personne indifférent.

  • Cet ouvrage pratique et abondamment illustré explique aux producteurs comment évaluer l'état de leurs sols à l'aide de la technique du profil de sol. Ils pourront ainsi mieux cerner certains problèmes de croissance de leurs cultures. Ce guide constitue une synthèse du document intitulé Les profils de sol agronomiques (https://www.craaq.qc.ca/Publications-du-CRAAQ/les-profils-de-sol-agronomiques/p/PAUT0034-PDF).

  • Cette édition actualisée inclut la nouvelle version du chapitre 10 publiée en 2013 et innove en présentant 10 extraits vidéo de la journée d'information organisée en 2011 pour les conseillers en fertilisation à l'occasion de la sortie du guide. Cette actualisation témoigne de l'évolution continue et rapide des connaissances, la mise à jour de données relatives à l'azote (section Les engrais de ferme) ayant conduit à la révision de plusieurs coefficients d'efficacité et tableaux. En outre, les renseignements sont applicables à l'ensemble des engrais de ferme. Ce guide présente aussi les grilles de référence pour la fertilisation en sols minéral et organique, et des notions importantes concernant le sol, la gestion de la matière organique (incluant le bilan humique), du pH du sol, de l'eau, du profil cultural, de l'azote, du phosphore, des éléments majeurs, mineurs et traces métalliques, les engrais de synthèse et l'expérimentation à la ferme.

  • Cet ouvrage pratique, qui comporte plus de 200 photos, vise à accompagner les conseillers dans la réalisation de profils de sol, une technique permettant d'évaluer l'état des sols et de diagnostiquer les problèmes de croissance des cultures et d'égouttement des champs. En développant cette expertise, ils pourront mieux guider les producteurs dans leur prise de décisions et contribuer à l'amélioration de la performance des entreprises.

  • Le numéro hivernal de la revue Ciel variable s'articule autour d'expérimentations chromatiques dans la pratique de Yann Pocreau, Jessica Eaton et Bert Danckaert. De la manipulation de la lumière (par filtration, combinaison, diffraction) jusqu'au travail sur ses surfaces d'inscription (pellicules, papiers photo, surfaces murales) en passant par le repérage de compositions picturales dans les rues de la ville, un espace d'exploration s'ouvre pour la photographie autour des diverses manifestations de la couleur. Il en résulte des images qui mettent en question nos perceptions. Le référent de ces travaux est souvent la peinture abstraite et sa longue tradition d'expérimentation, mais le réel aussi comporte sa part d'ambiguïté perceptuelle quant à l'impact des couleurs. On retrouvera également dans ce numéro des articles de fond sur l'exposition récente de Marisa Portolese au Musée McCord et la dernière édition des Rencontres Internationales de la Photographie en Gaspésie de même qu'une réévaluation de l'exposition Camerart, présentée à la galerie Optica en 1974.

empty