Dictionnaires / Encyclopédies / Documentation

  • «Pardon, j'ai zappé de te rappeler, je suis en mode zombie là, on est sur un gros dossier touchy chez Facebook, une influenceuse accusée d'appropriation culturelle, du coup j'ai buggé. En vrai, je suis mort, faut vraiment que je déconnecte ...»
    De nos jours, nous sommes en mode, souvent connectés, toujours sur Facebook à distribuer des like et des émoticons, appeler à la bienveillance ou exprimer sa colère, traquer la fake news, réagir au  buzz, et ponctuer nos phrases de du coup, en même temps, voilà, et bonne continuation. Dans une société appelant à  communiquer toujours plus, notre langue change à toute vitesse  ; de nouveaux termes apparaissent (selfie, charge mentale, blog, collapsologie), certains sont importés (impacter, ghoster, manspreading, fake news, burn-out), d'autres inventés (FOMO, malaisé, racisé, nomophobie) ou employés autrement (juste, on est sur, je suis dans...). Nous parlons sans cesse, sans bien savoir chaque fois ce que nous disons. Or la langue parle à travers nous, les mots ont un sens qu'on oublie parfois, ils nous disent, ainsi que notre époque, sans qu'on en soit conscient.   Saviez-vous par exemple que la colère, dont on entend tant parler, vient du latin cholera, lui-même issu du grec khôle, qui veut dire la bile ; que le terme féminicide désigne, non le simple meurtre, mais le massacre (du latin caedere) des femmes, et qu'il existe depuis deux siècles  ; que l'emploi des prépositions sur et dans témoigne, soit d'une volonté de maitrise (on est sur un cancer de stade 3), soit du retour des sentiments dans nos analyses (Macron, il est dans le mépris). Ou que souhaiter bon courage pour dire au revoir, c'est impliquer que la vie n'est pas si facile?
    En sept chapitres thématiques (les mots de l'homme-machine, des sentiments, le lexique féministe, l'homme social, nos tics de langage, les mots-médias, les termes écolos), Julie Neveux passe en revue nos expressions, rappelle leur origine, leur étymologie, leur sens littéral et leur emploi actuel pour nous dévoiler ce qu'ils disent de nous et de notre époque. D'une plume aussi savante que leste et drôle, enlevée et franchement décomplexée, elle nous emmène dans un voyage linguistique passionnant. Une enquête parfois effrayante, souvent stupéfiante, jubilatoire  !  
     

  • La nouvelle édition du dictionnaire de référence sur la littérature française  : un outil indispensable pour les lycéens et les étudiants du 1er cycle universitaire.
    o Classés dans l'ordre alphabétique, 600 articles permettant de couvrir  :
    - les principaux mouvements et courants littéraires  ;
    - les auteurs majeurs et les oeuvres phares  ;
    - les personnages célèbres  ;
    - toutes les notions littéraires (genres, registres, figures de style, etc.).
    o Cette nouvelle édition prend en compte le nouveau programme de français en 2de et 1re. Elle intègre notamment des cartes mentales sur les thèmes clés de ce programme.
    o Un outil indispensable aux  lycéens, pour préparer l'épreuve anticipée du bac de français, et aux  étudiants  du 1er cycle, pour approfondir leur culture littéraire.
    Un ouvrage qui s'adresse également à  tous ceux qui s'intéressent  à la littérature française.

  • La nouvelle édition du dictionnaire A à Z de culture générale  : un outil indispensable pour tous ceux qui veulent consolider leur culture générale. 
    Un dictionnaire encyclopédique illustré
    225 entrées classées par ordre alphabétique et couvrant tous les champs de la connaissance  :
    o histoire, géopolitique
    o sciences politiques, sciences économiques et sociales
    o sciences et techniques
    o philosophie
    o littérature, histoire de l'art
     
    Une vision actuelle de la culture générale
    o Des synthèses problématisées
    o Des encadrés «  Enjeux contemporains  »
    o Des bibliographies pour aller plus loin
     
    Des annexes efficaces
    o Un index détaillé permettant de faire une recherche sur près de 3 000 mots-clés
    o Une présentation du programme de culture générale en classe préparatoire commerciale, avec des renvois vers les entrées correspondantes
     
    Pour qui  ?
    L'ouvrage s'adresse particulièrement aux étudiants qui préparent une épreuve de culture générale. Il concerne plus largement tous ceux qui, au-delà des réponses des encyclopédies en ligne, souhaitent disposer d'articles de fond sur des thèmes clés d'hier et d'aujourd'hui.

  • Une  présentation pratique  :
    - 40 fiches sur 1 ou 2 pages maximum
    - 4 rubriques récurrentes à l'intérieur des fiches
    Une  maquette colorée et agréable  qui permet un repérage rapide dans le livre, et un format qui tient dans la poche pour avoir toujours sur soi la solution aux questions les plus fréquentes !

  • La querelle de la féminisation des noms de métiers (titres, grades, fonctions...) est exemplaire du rôle de la langue dans notre pays. En dix ans, elle a rythmé un des changements les plus rapides et les plus étendus de son histoire. Mêlant, tout comme l'interminable débat orthographique, le linguistique et le politique, opposant les conservateurs et les interventionnistes, confrontant le patrimonial et le fonctionnel, elle fait du français une langue querelle. La récente controverse sur l'écriture inclusive l'a montré à nouveau.
    Rien n'est plus passionnant que les aventures de notre langue si on sait nous les raconter. Et c'est bien le talent de Bernard Cerquiglini, qui a su, au fil de ses livres, allier l'humour à la science du français tel qu'on le parle. Il retrace ici l'histoire savoureuse de cette féminisation, les arguments de ses acteurs, leurs hauteurs de vue et parfois leurs petitesses...
    Bernard Cerquiglini est un linguiste français, universitaire. Il a exercé de nombreuses fonctions au ministère de l'Éducation nationale, au Conseil supérieur de la langue française. Il présente l'émission quotidienne de format court Merci professeur! sur TV5 Monde et est l'auteur de nombreux ouvrages.

  • Comment parlerions-nous français aujourd'hui si nous n'étions un tantinet polyglottes ? Si nous n'avions emprunté du vocabulaire à nos cousins européens – italiens, espagnols, allemands, néerlandais, anglais...
    Si nous devions nous passer de ces mots du bout du monde – persans, amérindiens, asiatiques...
    Ces milliers de mots débarqués dans notre langue, mâchés de bouche en bouche, nous les avons fait nôtres.
    Marie Treps a tenté, au fil des pages, de rendre à chacun sa couleur propre, son parfum singulier. Ces mots migrants, qui ont parfois l'air de bons vieux mots français, ouvrent nos imaginaires à la différence, ils nous rappellent sans cesse qu'ailleurs existe, que l'autre existe.

  • Des langues tout en images !
    Cette petite collection s'adresse à tous ceux qui souhaitent apprendre et mémoriser les 1000 mots les plus importants d'une langue.
    Fini les longues listes rébarbatives !
    Grâce aux belles images classées par thèmes, nous allons explorer les mots et les expressions de chaque langue.Et ce n'est pas tout !La plupart des mots ne sont pas seulement illustrés par des images, mais également par des exemples clairs, pour une mémorisation plus efficace.
    Des petites notes culturelles et grammaticales, des astuces pour les plus curieux pour accompagner ce joli voyage aux pays des mots.

  • Un ouvrage insolite et amusant, témoin du niveau scolaire de nos aïeuls et permettant de s'amuser et de se tester aujourd'hui

  • Les jeunes têtes blondes en âge de passer le certificat d'études en 1930 devaient connaître sur le bout des doigts toutes les conjugaisons possibles, même les moins courantes et les plus improbables.
    Mesurez-vous à eux avec ces 130 casse-têtes sur les verbes et leurs déclinaisons :Les auxiliaires, les verbes transitifs, intransitifs, impersonnels et défectifsLes voix active, passive et pronominaleLa concordance des temps, les accords du participe passé...Et plein feux sur les temps les plus complexes : passé simple, futur antérieur, subjonctifs imparfait et plus-que-parfait, etc.

  • Une œuvre monde, avec ses langues, sa mythologie, sa géographie, ses villes et ses royaumes peuplés d'Elfes, de Hobbits, de mages et autres créatures imaginaires. Qui, toutes générations confondues, ne connaît pas Bilbo ou Frodo ? Écrivain, poète, critique, philologue, médiéviste, J.R.R. Tolkien est devenu, dès les années 1960, avec Le Seigneur des Anneaux puis récemment, avec les adaptations cinématographiques de Peter Jackson, un phénomène de société. Ce dictionnaire est le premier en français à donner une vision globale de cette œuvre unique en son genre : personnages, sources d'inspiration, lieux, religion, politique, poésie, postérité, jeux vidéo ou de rôles... À côté de l'écrivain, le lecteur fera connaissance avec le Tolkien illustrateur, père de famille, médiéviste érudit. Y sont également interrogés le prétendu conservatisme de Tolkien, son projet de mythologie pour l'Angleterre... Un dictionnaire encyclopédique prenant en compte les acquis des recherches les plus récentes et des traductions nouvelles ; découvrant toutes les facettes d'une œuvre à l'imaginaire débordant, le travail constant d'un créateur-artisan soucieux du moindre détail, et le développement d'un univers en constante expansion. Un dictionnaire à la mesure de l'œuvre de Tolkien.

  • Un ouvrage utileVous trouverez dans ce dictionnaire la définition précise des notions fondamentales des mathématiques jusqu’au niveau du baccalauréat et même un peu plus.Il servira aux parents pour suivre et comprendre la progression de leurs adolescents dans l’apprentissage des maths au collège et au lycée.Il plaira également à toutes celles et tous ceux qui souhaitent reprendre des notions de mathématiques oubliées et mieux comprendre en quoi elles interfèrent dans de nombreux domaines de la vie courante.Il aidera enfin les étudiants scientifiques à retrouver les notions enfouies dans leur mémoire et dont ils ont besoin pour leur poursuite d’études.Sérieux, mais totalement décaléLes allusions littéraires, les citations, les aperçus historiques en permettent une lecture facile, agréable et satisfaisante culturellement. Le lecteur pourra butiner d’article en article avec le cheminement de son choix, allant par exemple d’une citation de Victor Hugo, à un article sur le boulier puis l’art de construire la bissectrice d’un angle avec des allumettes. Mais, s’il est sérieux, il retrouvera aussi les propriétés bifocales de l’ellipse. En un mot, le Dictionnaire décalé des mathématiques permet de s’instruire en mathématiques tout en se délassant.

  • Ça y est, on y est, ou presque... ! En pleine préparation des oraux ou tout juste arrivé en première année d'un programme Grande école/Bachelor d'une business school, un nouveau monde s'offre à votre progéniture.... Pas grand-chose à voir avec ce qu'elle a pu vivre au Lycée. Professionnalisation, cours en anglais, monde associatif, construction d'un réseau... Comment appréhender son arrivée dans une business school et son accomplissement tout au long d'une scolarité qui requiert de forts investissements (financier, professionnel et académique) ?
    Ce « guide de survie » apporte de précieux conseils pour décrypter au mieux le fonctionnement des écoles sur plusieurs points : avant d'entrer dans l'école (pour faire le bon choix) et durant son passage à l'école pour réussir son expérience associative, à l'international, pour concilier au mieux construction de sa carrière et épanouissement personnel, etc. Les écoles ne mobilisent pas toujours les moyens adéquats et objectifs pour aider les étudiants dans ces domaines.
    Cet ouvrage est le fruit de la collaboration de plusieurs experts qui occupent des fonctions de direction de programmes, d'enseignement ou d'encadrement dans différentes business schools.

  • Rire : verbe fondamental de la langue et de l'attitude belge (prononcez bèlchhh ). Et ce ne sont pas les occasions de plaisanter (de soi et des autres) qui manquent en Belgique.
    Il y a Magritte, " peintre belge, grand amateur de pipes ", des plats improbables comme le poulycroc (sorte de poulet reconstitué) et des expressions d'une truculence insoupçonnée. Français de France, savez-vous que raclapoter signifie " rafistoler " ? Qu'un enfant cucuche est tout simplement crasseux ? Et qu'à Bruxelles, on dit non, peut-être pour " oui, sûrement " ? Ne vous y trompez pas : n'est pas belge qui veut !
    Philippe Genion est né en 1962 (cette année-là, oui). Gros et fier de l'être, il est épicu- tout. Belge, Européen, œnologue et œnophile, naturaliste, puis musicien rock industriel, artificier, critique gastronomique, organisateur de concerts et de conventions, un peu de cinéma et de télé, et à présent, en plus, il écrit. Pff, cet homme est fatigant...

  • Pourquoi Thésée a-t-il tué le Minotaure  ? La guerre de Troie a-t-elle eu lieu  ? Dans quelles circonstances le dieu nordique Thor est-il mort  ? Quels étaient les pouvoirs d'Ishtar  ? Comment Izanagi et Izanami ont-ils créé le Japon  ? Pour quelles raisons Bouddha est-il aussi vénéré  ?
    De l'Europe à l'Asie, de l'Afrique à l'Océanie, découvrez à travers ce panorama complet, enrichi de dessins humoristiques et de légendes devenues cultes, les richesses des mythologies du monde, le destin extraordinaire de ses héros et quelques-uns des textes les plus emblématiques.
    Qu'il s'agisse des aventures des dieux nordiques, des créatures fabuleuses de la mythologie grecque et latine, de la création de la Terre et du Ciel en Inde ou des grandes oeuvres fondatrices telle que l'Odyssée  ou le  Ramayana, les mythes du monde entier dévoilent ici leur pouvoir enchanteur.
     
    Un livre de légende(s) et de référence(s)  !
     
     
     
    Helléniste et latiniste,  Jean-Claude Belfiore  est Professeur de Lettres. Il a publié, notamment chez Larousse, le  Dictionnaire de mythologie grecque et romaine  et  le Dictionnaire des croyances et symboles de l'Antiquité  (2010).

  • « Courir le guilledou - Faire la sainte Nitouche - En baver des ronds de chapeau - Se monter le bourrichon - En avoir sa claque - Changer de crèmerie - Laisser pisser le mérinos ... Nées pour la plupart de la verve populaire, les expressions ont de la couleur, de la saveur, de la tchatche, de l'humour, de la drôlerie, de la cruauté, de la sagesse, de la poésie. Pourtant, certaines vieillissent, passent de mode, paraissent de plus en plus énigmatiques. Pourquoi ne pas en sauver quelques-unes de l'oubli qui les menace comme j'avais réussi à redonner du tonus à certains mots ?*Vous aussi tirez de votre conversation ou de votre mémoire des expressions en voie de disparition. Rappelez-vous, amusez-vous, inventoriez, fichez, employez, osez, étonnez, ayez de l'expressivité ... En route, mauvaise troupe ! Fouette, cocher ! Et que ça saute ! » Bernard Pivot* 100 mots à sauver de Bernard Pivot, Albin Michel 2004

  • Un petit livre pour découvrir le Nord à travers sa langue, son histoire, ses moeurs et coutumes et la vie quotidienne dans cette région

  • L'orthographe, ses règles obscures et ses exceptions vous font souffrir ?Rassurez-vous, c'est voulu !Comment pourrait-il en être autrement dans un pays à l'histoire si tumultueuse ? Comme la France, notre orthographe a traversé les siècles en empruntant des voies détournées, sans craindre détours ni autres pirouettes.Il fallait un Belge tel que Bernard Fripiat pour raconter cette histoire avec un humour et une irrévérence qui déculpabiliseront les pires cancres.En une centaine de questions-réponses, il explique l'origine de chaque difficulté et raconte la folle épopée d'une orthographe que le monde entier nous envie...

  • Toutes les difficultés qu'on peut rencontrer en grammaire présentées à travers 40 fiches ou tableaux de conjugaison, chacunsur 1 ou 2 pages : l'orthographe des verbes irréguliers, la conjugaisondu subjonctif, la valeur des modes des verbes
    4 rubriques récurrentes sur chaque fiche :Observez bien !N'oubliez pas la règle !Attention aux pièges !Petite astuceUne collection qui passe en revue toutes les difficultés qu'on peut rencontrer quand on cherche à bien écrire

  • Toutes les difficultés qu'on peut rencontrer quand on cherche àbien parler ou écrire, présentées à travers 40 fiches, chacune sur1 ou 2 pages : la différence entre or et hors, la confusion entre intention et attention ou encore le genre inattendu d'un mot...
    4 rubriques récurrentes sur chaque fiche :Observez bien !N'oubliez pas la règle !Attention aux pièges !Petite astuceUne collection qui passe en revue toutes les difficultés qu'on peut rencontrer quand on cherche à bien écrire

  • « Il a une épée de Damoclès au-dessus de la tête », « Il a touché le Pactole », « C'est son talon d'Achille », autant d'expressions que nous employons chaque jour, mais dont nous ignorons souvent l'origine, voire le véritable sens.
    Savez-vous que si l'on est médusé, c'est parce que Méduse était dotée du pouvoir de pétrifier quiconque posait les yeux sur elle. Qu'Egérie, avant de devenir l'inspiratrice d'un artiste ou d'un poète, était la nymphe, fort bonne conseillère, du roi romain Numa... Que si la panacée est assimilée à un remède miracle c'est que Panacée , dont le nom signifie « remède à tout », était fille du dieu grec de la Médecine...
    Un petit ouvrage passionnant, joliment illustré, pour retrouver l'histoire de ces mots expressions issues de l'Antiquité et savoir comment les utiliser de manière pertinente.

  • Toutes les difficultés qu'on peut rencontrer en grammaire présentées à travers 40 fiches, chacune sur 1 ou 2 pages : l'emploi de la ponctuation, les fonctions d'un mot, l'utilisation des pronoms relatifs...
    4 rubriques récurrentes sur chaque fiche :Observez bien !N'oubliez pas la règle !Attention aux pièges !Petite astuceUne collection qui passe en revue toutes les difficultés qu'on peut rencontrer quand on cherche à bien écrire

  • Parcourez l'histoire du porno sous une forme inédite !
    Née de la libération des moeurs au début des années soixante-dix, l'industrie du cinéma pornographique et érotique connaît son essor grâce à la télévision et à Internet. Si elle permet à beaucoup de fantasmer, les films pornographiques, leurs interprètes, leurs scénarios, leurs publics, leurs titres et, pire encore, les scènes délicates qu'ils exposent, sont souvent plus que désolants. Sous forme de dictionnaire, Marc Lemonier présente dans cet ouvrage le meilleur du pire d'une forme taboue de l'art?: Qui a pu laisser croire aux starlettes du cinéma pornographique qu'elles pouvaient sans vergogne emprunter le nom de véritables actrices vedettes pour se composer des pseudonymes prestigieux ? Pourquoi désignait-on à Paris, sous le terrible nom «?d'Enfer?», ce qui n'était tout au plus qu'un placard contenant des ouvrages libertins?? Quitte à fantasmer sur une actrice, pourquoi pas Garbo?? Que nous apprennent les comédies familiales sur l'acceptation parentale de l'épilation intégrale du pubis de leurs filles?? Pourquoi faudrait-il forcément désigner le sexe féminin en employant ces dizaines de noms grossiers toujours imaginés par des hommes??
    Ce dictionnaire du cinéma pornographique vous fera découvrir le meilleur comme le pire de cette industrie tout en assouvissant votre curiosité grâce aux détails et aux anecdotes les plus surprenants !
    EXTRAIT
    Les Hot d'Or
    ... Récompenses bien méritées
    La revue française Hot Vidéo a organisé à partir de 1992 et pendant quelques années une cérémonie de remise de prix venant récompenser les meilleurs films et les meilleures prestations d'acteurs ou d'actrices de films X. La cérémonie se déroulait durant le Festival de Cannes, ce qui apportait un peu de glamour supplémentaire à la manifestation.
    Tabatha Cash, Coralie Trinh Thi, Katsuni ou Laure Sainclair ont été sacrées meilleures actrices françaises, Sebastian Barrio ou Christopher Clark meilleurs acteurs français, Rocco Siffredi a évidemment eu sa part de récompenses. Les stars des débuts du X, Alban Ceray ou Richard Allan ont reçu des Hot d'or d'honneur, tout comme Ovidie...
    La cérémonie était l'occasion de découvrir les goûts vestimentaires d'actrices que l'on ne connaissait d'ordinaire que nues et donc, de souhaiter rapidement qu'elles se déshabillent à nouveau.
    À PROPOS DE L'AUTEUR
    Marc Lemonier est né le 19 septembre 1955 à Lyon. Animateur de radio, journaliste, il est l'auteur d'une soixantaine de livres consacrés à l'Histoire de la ville de Paris, au langage populaire, au cinéma des années 1950 et 1960 et à l'Histoire de l'érotisme. Dans ce dernier domaine, il a publié Secrets de maisons closes, Guide du Paris Libertin et Liberté Égalité Sexualité - révolution sexuelle en France, aux Éditions de la Musardine, ainsi que Histoires de seins, aux Éditions Jourdan. Marc Lemonier est directeur de collection aux Éditions La Musardine.

  • Avoir les abattis canailles · Un faiseur d'almanachs ·Donner deux jambons pour une andouille ·Avoir une barbe en couenne de lard · Donner la migraine à une tête de bois · Remercier son boulanger · Avoir été vacciné au salpêtre · Becter à la table qui recule · Ça fait la rue Michel ·Avoir les paupières en capote de fiacre, etc.
    Autant d'expressions chargées d'une saveur réjouissante qui prouvent que notre langue possède d'insoupçonnés joyaux. Des formules forgées sur un étrange assemblage de mots inattendus, curieux, voire mystérieux. Et parfois agencées dans une syntaxe inhabituelle, mais qui appellent ici un affectueux coup de projecteur car elles racontent le monde avec gourmandise.Daniel Lacotte a déniché plus de 400 tournures pittoresques, bigarrées et gouleyantes. Il en précise l'origine exacte et le sens caché. Certaines de ces formules ont connu leur heure de gloire et ne demandent qu'à retrouver force et vigueur. D'autres, à la manière d'un incandescent tison, viennent encore enflammer notre langage pour le plus grand bonheur de tous les amoureux du verbe. 

  • Oublier ses certitudes et s'ouvrir aux autres
    S'engager dans l'action bénévole suscite, à un moment ou un autre, le doute sur le bien fondé de son action. Ce formidable récit offre à ces interrogations légitimes une réponse concrète et simple. Michel Damblant rassure dès les premières lignes. À tous ceux qui hésiteraient à donner à d'autres hommes, proches et moins proches, leur temps, le fruit de leurs expériences, leur capacité d'écoute, il apporte avec humour la démonstration des joies qui en résultent : celles du plaisir de partager, celles du bonheur d'être utile, celles d'une curiosité sans cesse sollicitée.
    Par son expérience dans l'apprentissage des techniques du maraîchage et la restauration de barrages au Niger et au Mali, Michel Damblant répond à l'un des tout premiers besoins humains : se nourrir et maîtriser l'eau sans laquelle il n'est pas de vie possible. Ces Jardins au Sahara nous invitent à vivre, comme son auteur, de telles expériences, autant d'occasions de mesurer combien les hommes rencontrés sont à la fois si différents et si semblables ; combien leurs cultures sont riches et touchent à la fois l'esprit et le coeur de ceux qui veulent bien oublier un peu de leurs certitudes.
    Un récit engagé et empreint d'optimisme
    EXTRAIT
    Sous prétexte de chercher l'inspiration, me revoilà sur les montagnes de l'Aïr, au Nord Niger. Protégé de l'harmattan par les énormes blocs de lave au-dessus des jardins de Diatafane, je tente un pastel. Ma main crayonne les ombres bleues des dattiers ; mes pensées me ramènent aux requêtes de l'instituteur. Pourquoi s'adresse-t-il à moi avec autant d'insistance pour financer le jardin potager de son école ?
    Pas d'autres clients sans doute ; les visiteurs ne sont pas légion dans la contrée : la rébellion touareg a isolé le pays entre 1990 et 1999. Malgré les accords de paix, la mise aux normes du tarmac d'Agadez n'est pas terminée. Je suis venu cette année avec un Fokker d'Air Algérie depuis Tamanrasset, les gros-porteurs ne peuvent pas se poser.
    A PROPOS DE L'AUTEUR
    Michel Damblant vit à Belle-Île-en-Mer. Paysagiste de profession aujourd'hui retraité, il est engagé depuis douze ans au Niger et au Mali où il apporte son expérience face aux problèmes alimentaires de peuples oubliés. Outre la création de jardins pédagogiques, il a mené plusieurs projets d'amélioration des retenues d'eau potable en partenariat avec l'ONG AGIRabcd.

empty